Les grands moments de la vie, chemin de la naissance à la mort, sont marqués,
chez les chrétiens par des célébrations.

 
   

Si vous vivez un deuil et souhaitez des funérailles catholiques, vous pouvez contacter la personne responsable de la pastorale des funérailles au

079 272 55 35.



Lorsque vous aurez rencontré les pompes funèbres, ceux-ci se mettront en relation avec cette personne et lui enverront la notice funéraire.

Vous prendrez alors contact avec le prêtre ou le célébrant laïque pour préparer la célébration.

 

Quel lieu pour  pour les funérailles?

Vous avez le choix entre une de nos églises paroissiales (voir onglet paroisses) ou les chapelles du centre funéraire de Saint-Georges.

 

Quelles célébrations pour les funérailles ?

  • Célébration avec eucharistie, si le défunt participait à la messe dominicale.

  • Célébration de la Parole présidée par une personne ayant reçu un mandat de l’évêque du diocèse.

 

Comment se passent les célébrations ?

  • C’est en présence du cercueil qu’est vécue la célébration.

  • La célébration en présence de l’urne cinéraire n’est autorisée que dans des situations extrêmes et répond à des normes spécifiques.

  • Une célébration en l’absence du corps est aussi possible.

  • L’église peut accepter des demandes de célébrations pour des personnes non baptisées.

La tradition de l'Eglise invite les chrétiens à prier pour les défunts et à se sentir proches des familles en deuil.

De quelle manière?

  • A chaque messe du samedi soir ou du dimanche, il est fait mention des obsèques célébrées au cours de la semaine. Les familles et les proches des défunts sont invités à y participer.

  • Les chrétiens présents à la célébration des funérailles représentent la communauté paroissiale.
   

En toute circonstance, rappelons-nous que la mort nous fait passer de cette vie corporelle visible à la plénitude de la vie spirituelle invisible à nos sens corporels dans le monde de la résurrection.

La célébration nous unit, ainsi que le baptême le signifie à la mort et à la Résurrection du Christ.

 

                                   « Ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus »

                                                                                  Romains 6/ 9

 

                                   « Je crois en la résurrection de la chair,

                            A la vie éternelle. »

                                                                       (symbole des apôtres)